Banques et Assurances

Financial Services

Banques et Assurances

Pour les organismes de services financiers, la cybersécurité ne se résume pas au respect des obligations réglementaires. Les conseils d’administration, les dirigeants et l’organisation dans son ensemble reconnaissent leurs responsabilités fiduciaires envers les clients et prennent ces devoirs au sérieux.

De nombreuses organisations de services financiers ont pris des mesures pour identifier les scénarios de risque les plus susceptibles de les affecter et ont modélisé les impacts financiers si ces scénarios se réalisent.

Mais ces chiffres sont-ils exacts ? Peut-on se fier à eux pour prendre des décisions importantes en matière d’investissement dans la cybersécurité ? Et qu’en est-il des scénarios qu’ils ne peuvent pas prévoir ? Soyons réalistes : les acteurs de la menace sont ingénieusement créatifs. Les cadres qualitatifs traditionnellement utilisés pour mesurer la cybernétique ne sont plus suffisants pour le secteur financier.

L’approche conçue pour aider les organisations à évaluer les risques cachés est la quantification du cyber-risque. S’appuyant sur des techniques de modélisation avancées, le logiciel SaaS de quantification du cyber-risque XRATOR utilise des modèles pour estimer la gamme de probabilités et d’impacts des événements de sécurité potentiels afin que les dirigeants puissent calculer les principales mesures du risque financier, comme la valeur-à-risque ou la perte attendue. Le concept consiste à appliquer un modèle bien conçu à des cas d’utilisation spécifiques afin d’estimer les impacts et les probabilités de perte, de déterminer une distribution des pertes et de calculer les mesures des pertes en Euros.